Enhance it!

Des méthodes UX - pour de meilleurs produits.

Recherche du bon style visuel pour un jeu vidéo.

Après des mois de recherche nous trouvons finalement un prototype qui répond à nos KPIs qui permettent de rentrer en phase de production.

Le jeu est jugé fun, addictif par nos utilisateurs tout en montrant un nombre de parties par utilisateurs très élevées. Il est maintenant temps de passer à l’étape suivante de la production, la définition de l’univers et du style visuel afin d’améliorer le prototype actuel et de créer un réel jeu.

 

On a défini notre audience, on sait qu’ils apprécient notre jeu, il est donc nécessaire qu’ils aiment le style visuel de notre jeu.

En collaboration avec nos artistes, nous définissons ce que doit contenir nos visuels pour le test. Les artistes créent ensuite 5 styles différents qui respectent nos contraintes de production future. ( ie: temps nécessaire pour produire les nouveaux assets de notre jeu durant la phase de production)

 

Voila c’est chose faite, nos assets sont crées. Il est maintenant temps pour moi de créer le sondage qui sera adressé à trois groupes correspondant à notre audience. Ces groupes correspondent à nos personas qui ont été préalablement créés durant la phase de prototypage du jeu.

 

Tester un visuel ne consiste pas à savoir si un visuel est beau ou non, si il est plus joli que son voisin, ce serait trop simple.

Non, il s’agit de trouver quel visuel permet d’engager l’utilisateur avec le jeu, de créer une connexion émotionnel entre le joueur et son jeu. Dans notre cas, nous allons tester des décors et des personnages.

Le meilleur style pour nos personnages devra être celui qui supportera le plus l’imagination de notre audience cible. Comme les joueurs ne lisent pas ou peu, il est nécessaire que le visuel supporte leur imagination sans même avoir à lire une ligne de l’histoire.

Comment je procède.

Tout d’abord on développe un groupe d’adjectifs positifs et négatifs décrivant nos visuels. Ainsi on limite les réponses de nos testeurs et nous autorise à faire des statistiques sur les réponses.

On a aussi une série de questions du type:

« Je m’imagine une histoire en observant cette personne » Suivi d’une échelle de valeur (de « Non pas du tout » à « oui tout à fait »)

etc.

En travaillant ainsi on obtient le style et les personnages qui sont les plus efficaces et les plus engageant pour notre audience cible.

Vous souhaitez en savoir un peu plus, vous pouvez lire: (en anglais)

Note: Tout mon travail étant sous NDA je ne peux malheureusement pas donné plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *